Pathologies cardiovasculaires

Athérosclérose

L’athérosclérose se caractérise par la formation de plaques d’athérome qui vont obstruer les artères. Le microbiote jouerait un rôle dans cette pathologie notamment dans la formation et la rupture des plaques.

L'athérosclérose débute par le dépôt de stries lipidiques dans les artères, à la surface de l'intima, avant que n’apparaissent de véritables plaques d'athérome : celles-ci contiennent un noyau riche en lipides recouvert d'une chape fibreuse riche en collagène, en plaquettes agrégées et en cellules immunitaires. Une cascade de réactions inflammatoires encourage la formation de la plaque. Il en résulte une obstruction des artères qui peut empêcher l’irrigation des organes et entraîner un infarctus. Parfois la plaque se rompt et provoque l’accident vasculaire. Ce processus est responsable de 80 % des morts subites (par  accident vasculaire cérébral ou infarctus du myocarde)1.

Des bactéries en cause ?

L’origine de l’instabilité de la plaque n’est pas bien élucidée, mais pourrait être liée au microbiote intestinal. On soupçonne, d’une part, des composés produits par les bactéries intestinales d’être absorbés puis véhiculés et enfin agrégés dans la strie lipidique2 et, d’autre part, des bactéries d’être directement impliquées en infiltrant la plaque d’athérome provoquant localement une inflammation3. Des bactéries observées dans les parodontites ont même été observées dans les plaques d’athérome suggérant leur rôle dans la formation voire la rupture de la plaque4. D’autres facteurs de risque de la maladie ont été observés, notamment l’excès de cholestérol et le tabac, tout comme une dysbiose associée avec un régime hyperlipidique5. L’hypothèse du lien entre bactéries présentes dans la plaque et concentration élevée de cholestérol serait liée au rôle du métabolite TMAO (Oxyde de triméthylamine) produit par le microbiote intestinal à partir de la choline alimentaire (œufs, viande) et ayant une action inflammatoire.5,6

Travail sur le microbiote

Ces observations permettent d’envisager une prévention par le régime alimentaire – le régime méditerranéen ayant prouvé son efficacité7 – mais aussi en travaillant sur l’équilibre du microbiote en lien avec l’équilibre lipidique pour contrôler le développement de la plaque d’athérome. A cet égard, des régimes riches en huiles de poissons (oméga 3), en fibres alimentaires, en polyphénol, ou des apports en probiotiques pourraient impacter le risque cardiovasculaire8-9. Leurs propriétés anti-inflammatoires, leur action sur la barrière intestinale et leur stimulation des bactéries productrices d’acides gras volatiles à chaînes courtes seraient des atouts pour prévenir l’athérosclérose9-11.

Sources
1. http://www.inserm.fr/thematiques/physiopathologie-metabolisme-nutrition/dossiers-d-information/atherosclerose (consulté le 20/04/2017)
2. Tang WH et al. Intestinal microbialmetabolism of phosphatidylcholine and cardiovascular risk. N Engl J Med 2013 ; 368 : 1575-84. http://www.nejm.org/doi/full/10.1056/NEJMoa1109400
3. Koren O et al. Human oral, gut, and plaque microbiota in patients with atherosclerosis. PNAS 2011 ; 108 : 4592-8. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/20937873
4. Zelkha SA et al. Periodontal innate immune mechanisms relevant to atherosclerosis and obesity. Periodontology 2000 2010 ; 54 : 207-21. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/20712641
5. Wang Z et al. Gut flora metabolism of phosphatidylcholine promotes cardiovascular disease. Nature 2011 ; 472 : 57-63.
6.Wang Z et al., Non-lethal Inhibition of Gut Microbial Trimethylamine Production
for the Treatment of Atherosclerosis. Cell 2015 ; 163, 1585–1595 http://www.cell.com/cell/pdf/S0092-8674(15)01574-3.pdf
7. Estruch R et al. Primary prevention of cardiovascular disease with a Mediterranean diet. N Engl J Med 2013; 368: 1279-90. http://www.nejm.org/doi/full/10.1056/NEJMoa1200303
8. Yu HN et al. Effects of fish oil with a high content of n-3 polyunsaturated fatty acids on mouse gut microbiota. Arch Med Res 2014 ; 45 : 195-202. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/24681186
9. Fava F, Lovegrove JA, Gitau R, Jackson KG, Tuohy KM. The gut microbiota and lipid metabolism: implications for human health and coronary heart disease. Curr Med Chem2006 ; 13 : 3005-21.
10 Wong JM. Gut microbiota and cardiometabolic outcomes: influence of dietary patterns and their associated components. Am J Clin Nutr 2014 ; 100 : 369S-77S
11 Jonsson AL, Bäckhed F. Role of gut microbiota in atherosclerosis. Nat Rev Cardiol. 2017 Feb;14(2):79-87. doi: 10.1038/nrcardio.2016.183. Epub 2016 Dec 1. Review. PubMed PMID: 27905479.

Les pathologies

  • Pathologies articulaires

    Voir
  • Maladies cutanées

    Voir
  • Pathologies pulmonaires

    Voir
  • Maladies allergiques

    Voir
  • Maladies gynécologiques

    Voir
  • Maladies psychiatriques et neurodégénératives

    Voir
  • Maladies urinaires

    Voir

Newsletter

Pour vous inscrire à la newsletter, merci de renseigner votre adresse email

Le BMI en bref

Le Biocodex Microbiota Institute, référence internationale sur les microbiotes

Voir

Ce site utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies.