Gingivites

La gingivite est une inflammation de la gencive dont la persistance doit alerter sur le risque de maladie parondotale nettement plus sévère. Son origine est due à une modification de la flore bactérienne au sein de la plaque dentaire.

Permier stade vers les parodontopathies

La gingivite est observée chez 80 % des adultes1. Elle se caractérise par une inflammation souvent bénigne de la gencive associée à un gonflement, des rougeurs et des saignements lors du brossage des dents. Elle est souvent localisée entre deux dents mais peut s’étendre et même se généraliser2.

Un microbiote buccal perturbé

La mauvaise hygiène buccodentaire est le principal facteur de risque. L’insuffisance de brossage et de passage de fil dentaire entre les dents provoque la formation de plaque dentaire avec accumulation de bactéries sous forme de biofilms qui déclenchent l’inflammation de la gencive2-5. Outre cette accumulation mécanique, des travaux ont permis de caractériser une véritable modification du microbiote de la plaque dentaire accompagnant l’apparition de la gingivite4,6. Au moins huit taxons deviennent notamment dominants incluant TM7, Leptotrichia, Selenomonas, Streptococcus, Veillonella, Prevotella, Lautropia, et Haemophilus4,7. Les changements observés au niveau du microbiote de la plaque dentaire peuvent être prédictifs de la sévérité de la gingivite chez un individu8.

Elimination indispensable de la plaque dentaire

Cette inflammation est, généralement, réversible et sans séquelles avec un traitement basé sur l’élimination mécanique de la plaque dentaire par une bonne hygiène buccodentaire5. En revanche, sans intervention, elle peut évoluer vers la parodontite plus sévère et le déchaussement possible des dents.

Sources : 
1- Haute Autorité de santé. Parodontopathies : diagnostic et traitements, mai 2002. https://www.has-sante.fr/portail/upload/docs/application/pdf/Parodontopathies_rap.pdf
2- Maladies parodontales. Union française pour la santé bucco-dentaire. http://www.ufsbd.fr/wp-content/uploads/2016/06/fiche-conseil-MALADIE-PARODONTALE.pdf
3- Arweiler NB. The Oral Microbiota. Adv Exp Med Biol. 2016;902:45-60
4- James O. Kistler et al. Bacterial Community Development in Experimental Gingivitis. PLoS ONE 2013 ;8: e71227
5- Zarco MF et al. The oral microbiome in health and disease and the potential impact on personalized dental medicine. Oral Diseases (2012) 18, 109–120
6- Diaz PI et al. Subgingival Microbiome Shifts and Community Dynamics in Periodontal Diseases. J Calif Dent Assoc. 2016 Jul;44(7):421-35.
7- Shi Huang et al. Preliminary characterization of the oral microbiota of Chinese adults with and without gingivitis. BMC Oral Health 2011, 11:33
8- Shi Huang et al. Predictive modeling of gingivitis severity and susceptibility via oral microbiota. The ISME Journal (2014) 8, 1768–1780

Les pathologies

  • Parodontopathies

    Les parodontopathies sont des maladies fréquentes et irréversibles qui entraînent à terme un risque de déchaussement ...

    Voir

Newsletter

Pour vous inscrire à la newsletter, merci de renseigner votre adresse email

Le BMI en bref

Le Biocodex Microbiota Institute, référence internationale sur les microbiotes

Voir

Ce site utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies.