DAA

Les antibiotiques, en perturbant le microbiote intestinal, peuvent provoquer des diarrhées plus ou moins graves.

Les antibiotiques, en particulier ceux à large spectre, ne détruisent pas seulement les bactéries pathogènes. Quand ils sont administrés par voie orale (mais aussi parfois par voie parentérale), ils provoquent des dommages collatéraux dans le microbiote intestinal : certaines souches commensales voient leur population réduite. Ces places nouvellement vacantes vont être disponibles pour être colonisées par des pathogènes1, et plusieurs semaines peuvent passer avant que le microbiote ne retrouve son équilibre.

Des causes multiples à la diarrhée associée aux antibiotiques (DAA)

Cette perturbation peut entraîner une diarrhée, voire une colite. Deux mécanismes entrent en jeu : une diminution de la capacité de fermentation de certains sucres, appelés FODMAPS, provoquant une diarrhée osmotique (présence excessive d'eau dans l'intestin grêle) et l’élimination de certaines bactéries commensales permettant une colonisation pathogène par d'autres bactéries, par exemple Clostridium difficile (la première cause de diarrhée nosocomiale2) ou Klebsiella oxytoca3

Une gravité variable

Si l'infection par Klebsiella oxytoca se résout spontanément après l’arrêt des antibiotiques, d'autres infections peuvent être beaucoup plus problématiques. En plus de provoquer fréquemment des récidives, certaines souches de C. difficile, en particulier, commencent à développer une résistance à la plupart des antibiotiques2, et peuvent causer des colites mortelles.

Un défi thérapeutique

Contre toutes les diarrhées, un régime pauvre en FODMAPs (lait, fruits secs...) est recommandé, afin de limiter la déshydratation. Mais la reconstitution de l'équilibre du microbiote est aussi de plus en plus souvent envisagée. Les probiotiques, par exemple Saccharomyces boulardii, ont une efficacité démontrée pour traiter et prévenir la DAA4, 5. Dans le cas des infections à C. difficile, Saccharomyces boulardii a également montré son intérêt dans la prévention des rechutes6. Il en va de même pour les transplantations fécales7. Cependant, les difficultés et risques liés à cette thérapie limitent pour l'instant son utilisation aux cas d'infections les plus graves. 

Sources
1-    Sheetal R. Modi,  James J. Collins, and David A. Relman. Antibiotics and the gut microbiota. Review series : gut microbiome. The Journal of Clinical Investigation. J Clin Invest. 2014;124(10):4212–4218. doi:10.1172/JCI72333.
2-    Leffler DA, Lamont JT. Clostridium difficile infection. N Engl J Med 2015 ; 372 : 1539-48. http://www.gsida.org/wp-content/uploads/2014/09/Clostridium-difficile-Infection.pdf
3-    Beaugerie L, Metz M, Barbut F, et al. ; Infectious Colitis Study Group. Klebsiella oxytoca as an agent of antibiotic-associated hemorrhagic colitis. Clin Gastroenterol Hepatol 2003 ; 1 :370-6. http://loyce2008.free.fr/Microbiologie/diarrh%E9es%20infectieuses/Hogenauer,%20Ko%20as%20e%20causative%20organism%20of%20antibiotic%20associated%20hemorrhagic%20colitis%20NEJM.pdf.pdf
4-    Hempel S, Newberry SJ, Maher AR, et al. Probiotics for the prevention and treatment of antibiotic-associated diarrhea: a systematic review and meta-analysis. JAMA 2012 ; 307 : 1959-69. https://ods.od.nih.gov/pubs/ebrp.probiotics_for_the_prevention_and_treatment_of_antibiotic-associated_diarrhea.pdf
5-    Shan LS, Hou P, Wang ZJ, et al. Prevention and treatment of diarrhoea with Saccharomyces boulardii in children with acute lower respiratory tract infections. Benef Microbes 2013 ; 4 : 329-34.
6- McFarland LV, Surawicz CM, Greenberg RN, et al. A randomized placebo-controlled trial of Saccharomyces boulardii in combination with standard antibiotics for Clostridium difficile disease. JAMA 1994 ; 271 : 1913-8.
7- Li YT, Cai HF, Wang ZH, Xu J, Fang JY. Systematic review with meta-analysis: long-term outcomes of faecal microbiota transplantation for Clostridium difficile infection. Aliment Pharmacol Ther. 2016;43:445–57. doi: 10.1111/apt.13492. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/26662643

Les pathologies

  • Cancers digestifs

    Les causes de survenue d’un cancer digestif sont multiples. Si l’impact de la génétique et de l’environnement sont clair...
    Voir
  • Syndrome du grêle court

    Le syndrome du grêle court (SGC) est un état de malabsorption intestinale suite à une résection. Le côlon résiduel et...

    Voir
  • TFI Enfant

    Ballonnements, douleurs abdominales, coliques du nourrisson… les enfants peuvent eux-aussi être impactés par un déséquil...
    Voir
  • TFI Adulte

    Ballonnements, diarrhées et constipation fonctionnelles, SII…, nombreux sont les TFI chez l'adulte générés par un déséqu...
    Voir
  • Maladie coeliaque

    La maladie cœliaque est une pathologie présentant de nombreuses inconnues. Une nouvelle piste d’explications s’ouvre ...

    Voir
  • Diarrhée infectieuse

    L’équilibre intestinal est fortement affecté en cas de diarrhée infectieuse. L’étude de l’écosystème microbien au cours ...
    Voir
  • MICI

    Les maladies intestinales chroniques inflammatoires (MICI), comme la maladie de Crohn et la rectocolite hémorragique, so...
    Voir
  • Diarrhée du voyageur

    Traitement prophylactique de la diarrhée du voyageur : impact du renforcement du microbiote intestinal ? Quelques é...
    Voir

Newsletter

Pour vous inscrire à la newsletter, merci de renseigner votre adresse email

Le BMI en bref

Le Biocodex Microbiota Institute, référence internationale sur les microbiotes

Voir

Ce site utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies.