Probiotiques

L’OMS définit les probiotiques comme étant des « Microorganismes vivants qui, lorsqu’ils sont administrés en quantité adéquate, confèrent un bénéfice pour la santé de l’hôte ».

Des critères essentiels à considérer pour un probiotique

Tous les probiotiques1, qu’ils soient des levures ou des bactéries ne se valent pas en matière d'effets bénéfiques et plusieurs critères essentiels sont à considérer2-6 :

  • Propriétés souches dépendantes 
  • Vivant
  • Procédé de fabrication et mode de conservation
  • Statut 
  • Niveau de preuve et dose efficace
  • Mode d’administration, oral ou application locale

Des effets favorables sur le microbiote

Un probiotique va exercer un effet bénéfique sur le microbiote en le maintenant à l’équilibre, en favorisant sa reconstruction pendant et après un épisode de dysbiose, ou en prévenant certaines situations cliniques de rupture de l’écosystème microbien (prévention d’autres pathologies)7.

Un mode d’action pour chaque souche

Le mode d’action d’un probiotique est souche dépendant et il n’est pas extrapolable à l’espèce ou au genre auquel il appartient4. Néanmoins, chacun des probiotiques va agir à sa manière sur l’hôte suivant ses propriétés physiologiques et pharmacologiques propres. Ils peuvent agir sur2 :

  • L’hôte : en modulant le système immunitaire, par ses propriétés anti-inflammatoires, des effets trophiques sur les tissus, en stimulant le capital enzymatique, en renforçant l’effet barrière contre les pathogènes
  • Les pathogènes : en libérant ses effecteurs anti-microbiens contre champignons, bactéries ou virus
  • Les toxines : en neutralisant les toxines pathogènes.

Les sociétés savantes telles que WGO8, ESPGHAN9, ISAPP10 donnent leurs opinions et recommandations sur l’utilisation des probiotiques.

Bénéfices

Leurs bénéfices sont nombreux, cependant l’efficacité des probiotiques a été démontrée dans des indications précises avec des souches spécifiques :

  • Indication dans la sphère digestive : DAA11, diarrhées à C. difficile12, gastro-enterites13, troubles fonctionnels intestinaux14, digestion du lactose et autres effets enzymatiques, MICI15, entérocolite ulcéro-nécrosante du prématuré16, infections à H. pylori17, diarrhées de la nutrition entérale, diarrhées du voyageur18… 
  • Indication dans la prévention d’infections non digestives : infections hivernales respiratoires19, infections urinaires récidivantes20, infections gynécologiques, prévention de l’eczéma atopique et des allergies21… 

D’autres effets bénéfiques sont en cours d’étude, notamment l’influence des probiotiques sur le cancer colo-rectal22 ou de certains troubles neuropsychiatriques23.

Vignette
Vignette

Sources
1. Food and Agricultural Organization of the United Nations and World Health Organization. Health and nutritional properties of probiotics in food including powder milk with live lactic acid bacteria. World Health Organization [online], (2001).
2. Hill C et al. Expert consensus document. The International Scientific Association for Probiotics and Prebiotics consensus statement on the scope and appropriate use of the term probiotic. Nat Rev Gastroenterol Hepatol. 2014 Aug;11(8):506-14. doi: 10.1038/nrgastro.2014.66. Epub 2014 Jun 10.
3. Floch MH et al. Recommendations for probiotic use-2011 update. J Clin Gastroenterol. 2011 Nov; 45 Suppl:S168-71.
4. Williams NT. Probiotics. Am J Health Syst Pharm. 2010 Mar 15; 67(6):449-58.
5. Huys G et al. Microbial characterization of probiotics--advisory report of the Working Group "8651 Probiotics" of the Belgian Superior Health Council (SHC). Mol Nutr Food Res. 2013 Aug; 57(8):1479-504. 
6. Sanders ME et al. Effects of genetic, processing, or product formulation changes on efficacy and safety of probiotics. Ann N Y Acad Sci. 2014 Feb; 1309(1):1-18. 
7. McFarland LV. Use of probiotics to correct dysbiosis of normal microbiota following disease or disruptive events: a systematic review. BMJ Open 2014 ; 4 : e005047
8. http://www.worldgastroenterology.org/guidelines/global-guidelines/probiotics-and-prebiotics/probiotics-and-prebiotics-french
9. http://www.espghan.org/
10. http://isappscience.org/probiotics/
11. Szajewska H et al. Probiotics for the prevention of antibiotic-associated diarrhea in children. J Pediatr Gastroenterol Nutr 2016 ; 62 : 495-506.
12. McFarland LV et al. A randomized placebo-controlled trial of Saccharomyces boulardii in combination with standard antibiotics for Clostridium difficile disease. JAMA 1994 ; 271 : 1913-8.
13. Guarino A et al. European Society for Pediatric Gastroenterology, Hepatology, and Nutrition/ European Society for Pediatric Infectious Diseases evidencebased guidelines for the management of acute gastroenteritis in children in Europe: update 2014. J Pediatr Gastroenterol Nutr 2014 ; 59 : 132-52.
14. Brenner DM, Chey WD. Bifidobacterium infantis 35624: a novel probiotic for the treatment of irritable bowel syndrome. Rev Gastroenterol Disord 2009 ; 9 : 7-15.
15. Bejaoui M, Sokol H, Marteau P. Targeting the microbiome in inflammatory bowel disease: critical evaluation of current concepts and moving to new horizons. Dig Dis 2015 ; 33 : 105-12.
16. Alfaleh K, Anabrees J. Probiotics for prevention of necrotizing enterocolitis in preterm infants. Cochrane Database Syst Rev 2014 ; 4 : CD005496.
17. Malfertheiner P et al. ; European Helicobacter and Microbiota Study Group and Consensus panel. Management of Helicobacter pylori infection-the Maastricht V/ Florence Consensus Report. Gut 2017 ; 66 : 6-30. diarrhées de la nutrition entérale
18. McFarland LV. Meta-analysis of probiotics for the prevention of traveler's diarrhea. Travel Med Infect Dis. 2007;5:97-105.
19. Smith TJ. et al. Effect of Lactobacillus rhamnosus LGG® and Bifidobacterium animalis ssp. lactis BB-12® on health-related quality of life in college students affected by upper respiratory infections. Br J Nutr. 2013;109:1999-2007.
20. Beerepoot MA et al. Nonantibiotic prophylaxis for recurrent urinary tract infections: a systematic review and meta-analysis of randomized controlled trials. J Urol 2013 ; 190 : 1981-9.
21. Drago L et al. Effects of Lactobacillus salivarius LS01 (DSM 22775) treatment on adult atopic dermatitis: a randomized placebo-controlled study. Int J Immunopathol Pharmacol. 2011;24:1037-48.
22. Compare D. et al. Contribution of gut microbiota to colonic and extracolonic cancer development. Dig Dis. 2011 ; 29(6) : 554-61.
23. Lye Huey Shi et al. Beneficial properties of probiotics. Tropical Life Sciences Research 2016; 27(2): 73–90. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5031164/pdf/tlsr-27-2-73.pdf

 

Source complémentaire
Rapport conjoint FAO/OMS sur les probiotiques : ftp://ftp.fao.org/es/esn/food/probio_report_en.pdf

Newsletter

Pour vous inscrire à la newsletter, merci de renseigner votre adresse email

Le BMI en bref

Le Biocodex Microbiota Institute, référence internationale sur les microbiotes

Voir

Ce site utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies.