Urinaire

L’existence d’un microbiote urinaire a été découverte très récemment et ce dernier commence seulement à être décrit. Des déséquilibres de cette flore pourraient être associés à des troubles de l’appareil urinaire.

La notion selon laquelle la vessie serait stérile et les infections urinaires liées à des bactéries d’origine intestinale a été remise en cause. En effet, des travaux récents ont mis en évidence l’existence d’un microbiote urinaire chez des sujets sains1-3. Cette découverte ouvre tout un champ de recherches visant à caractériser ce microbiote, à déterminer la façon dont il est régulé et comprendre son rôle physiologique et potentiellement pathologique. Les premières données montrent qu’il est moins abondant que le microbiote intestinal avec environ 105 UFC* par millilitre d’urine contre 1012 UFC par gramme de selles9. Il semble par ailleurs moins diversifié que le microbiote digestif,comprenant seulement quelques dizaines d’espèces bactériennes pouvant varier selon les individus 1,4. On identifie fréquemment les genres Lactobacillus et parfois Gardnerella, Streptococcus, Staphylococcus ou encore Corynebacteria 4,5. Des études sont en cours pour identifier les facteurs influençant sa composition et son évolution , ses interactions avec les microbiotes vaginal et intestinal et surtout le rôle de ce microbiote dans la survenue des pathologies urinaires. Le déséquilibre de cette flore pourrait en effet être impliqué dans des infections urinaires, dans l’incontinence, ou encore des pathologies de la prostate5-8.

*UFC : Unité Formant Colonie

Sources
1- Fouts DE et al. Integrated next- generation sequencing of 16S rDNA and metaproteomics differentiate the healthy urine microbiome from asymptomatic bacteriuria in neuropathic bladder associated with spinal cord injury. J Transl Med 2012;10:174. 

2- Siddiqui H et al. Assessing diversity of the female urine microbiota by high throughput sequencing of 16S rDNA amplicons. BMC Microbiol 2011;11:244. 

3- Wolfe AJ, et al. Evidence of uncultivated bacteria in the adult female bladder. J Clin Microbiol 2012;50:1376-83. 

4- Brubaker L, Wolfe A. The female uriniary microbiota, urinary health and common urinary disorders.Annals of Translational Medicine 2017;5:34
5- Pearce MM, et al. The female urinary microbiome: a comparison of women with and without urgency urinary incontinence. MBio 2014;5:e01283-14.
6- Thomas-White KJ et al. Incontinence medication response relates to the female urinary microbiota. Int Urogynecol J 2016;27:723-33.
7- Khasriya R et al. Spectrum of bacterial colonization associated with urothelial cells from patients with chronic lower urinary tract symptoms. J Clin Microbiol 2013;51:2054-62.
8- Amarenco G, Microbiote urinaire et troubles mictionnels. Progrès en urologie 2015 ; 25, 615-627

Les pathologies

Une dysbiose peut être à l'origine de multiples pathologies ayant des répercussions sur différents organes.

Agir sur le microbiote

Une modulation du microbiote en vue d'un rééquilibrage est possible. 5 procédés existent à l'heure actuelle.

  • Probiotiques

    L’OMS définit les probiotiques comme étant des « Microorganismes vivants qui, lorsqu’ils sont administrés en quantité adéquate, confèrent un bénéfice pour la santé de l’hôte ».
    Voir
  • Alimentation

    La composition du microbiote intestinal varie en fonction des aliments ingérés avec des conséquences sur le métabolisme global.
    Voir

Les différents microbiotes

Intestinal

Le microbiote intestinal est un organe à part entière.
Mieux caractérisé grâce à la métagénomique, il livre peu à peu ses secrets. Hautement diversifié, il vit en étroite relation avec son hôte. Etabli dès la naissance, il est spécifique de chaque individu et remplit différentes fonctions au sein de l’organisme : effet de barrière, fonctions trophique, métabolique, immunitaire… et d’autres qui restent à élucider.

Voir

Vaginal

Le microbiote vaginal, écosystème constitué de micro-organismes, est dominé par le genre Lactobacillus. Son équilibre est fragile et des changements dans sa composition occasionnent des infections.

Voir

ORL

Le microbiote ORL est un microbiote d’une extrême richesse. On estime sa diversité à au moins 700 espèces différentes.

Voir

Cutané

Le microbiote cutané est extrêmement diversifié. Sa composition varie selon les zones cutanées et selon les individus, et son déséquilibre est associé à des maladies de peau.

Voir

Pulmonaire

Le microbiote pulmonaire est longtemps resté méconnu, car il était couramment admis que des poumons sains étaient stériles. Ce paradigme a été remis en question avec la découverte des différents microbiotes humains.

Voir

Urinaire

L’existence d’un microbiote urinaire a été découverte très récemment et ce dernier commence seulement à être décrit. Des déséquilibres de cette flore pourraient être associés à des troubles de l’appareil urinaire.

Voir

Newsletter

Pour vous inscrire à la newsletter, merci de renseigner votre adresse email

Le BMI en bref

Le Biocodex Microbiota Institute, référence internationale sur les microbiotes

Voir

Ce site utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation des cookies.