Psoriasis

Le psoriasis est une maladie de peau d'origine inflammatoire, due à un renouvellement trop rapide de l'épiderme. Une prédisposition génétique associée à divers facteurs, dont un déséquilibre du microbiote, favorisent sa survenue.

Le psoriasis évolue de façon chronique, alternant poussées et périodes de rémission, de durée et d'intensité variables.

Un renouvellement trop rapide de l'épiderme

Dans la grande majorité des cas, le psoriasis se présente sous forme de plaques rouges recouvertes de squames blanchâtres, localisées principalement au niveau des coudes, des genoux, du cuir chevelu et du bas du dos. Ni grave, ni contagieuse, cette dermatose n'en n'est pas moins une maladie lourde, avec un fort retentissement sur la qualité de vie. 

Un microbiote intestinal moins riche

Le mécanisme de l'inflammation qui caractérise le psoriasis est désormais connu : l'épiderme se renouvelle en 4 à 6 jours au lieu des 3 semaines habituelles, conduisant à une accumulation de peaux mortes et des inflammations localisées. En revanche, sa cause reste à élucider. Plusieurs facteurs de risque, génétiques et environnementaux, ont été identifiés, mais il faut désormais comprendre la façon dont ils interagissent. On sait notamment que le stress, certains médicaments (bêtabloquants, antihypertenseurs, interféron alpha...) et certaines infections ORL favorisent les poussées. Le rôle des microbiotes intestinal et cutané a également été pointé du doigt. En effet, un déséquilibre dans la composition du microbiote cutané au niveau des lésions psoriasiques par rapport à une peau saine a été observé, sans que la maladie n'ait été liée à un germe pathogène particulier. De son coté, il semble que le microbiote intestinal contrôle l’inflammation cutanée en altérant la réponse immunitaire. Les mécanismes moléculaires exacts sont encore largement inconnus, cependant on soupçonne les bactéries pro-inflammatoires surreprésentées d’entretenir l’inflammation.

Aucun traitement curatif

Il n'existe, pour l'heure, aucun traitement capable de guérir le psoriasis. 
La prise en charge repose sur l'application de produits à base de corticoïdes et d'analogues de la vitamine D3 lors des poussées, associés à des crèmes hydratantes. La photothérapie est indiquée dans les formes étendues, mais son usage doit être limité. Les formes graves bénéficient d'autres traitements qui doivent être parfaitement encadrés. Des recherches sont en cours pour évaluer l’impact des probiotiques sur l'inflammation cutanée locale et sur la dysbiose.
 

Les troubles liés à l'appareil cutané

  • Acné

    Maladie de peau très fréquente à l’adolescence, l’acné est provoquée par des modifications hormonales associées à un déséquilibre du microbi...
    Voir
  • Eczéma

    L'eczéma allergique, ou dermatite atopique, est une maladie de peau associant sécheresse cutanée et démangeaisons. Non contagieuse, cette de...
    Voir