Transplantation fécale : une colonisation durable

Vignette

La transplantation fécale modifie durablement le microbiote intestinal des patients souffrant d’infections récurrentes à Clostridium difficile.

C’est ce qu’indiquent des chercheurs américains qui ont suivi sur une période de 2 ans des patients ayant reçu une transplantation de microbiote fécale (TMF). A ce jour, aucune étude n’avait évalué la stabilité à long terme de la communauté bactérienne transmise par TMF chez un receveur. C’est chose faite grâce à cette équipe qui a utilisé la technique de détection des SNVs*pour identifier l’empreinte microbienne spécifique à chaque individu. Ainsi, le devenir des souches provenant de la flore fécale de six donneurs a pu être monitoré dans l’intestin sur une « période post-TMF» de 1 et 6 mois chez 7 receveurs et 2 ans post-TMF chez 2 receveurs. L’analyse montre que le résultat de la TMF est hétérogène et dépend du receveur et de son microbiote initial. Les Bacteroides spp. sont le genre bactérien du donneur le plus communément retrouvé chez les receveurs. B. ovatus, B. stercoris, B. massiliensis, B. celluloslyticus, B. vulgatus colonisent fréquemment l’intestin des receveurs mais B. eggerthii et B. uniformis sont plus rarement retrouvées. Par ailleurs, les auteurs ont constaté que chez deux patients partageant un même donneur, la recolonisation bactérienne, en particulier certains Bacteroides spp, ne se réalisait pas de la même manière. Enfin certaines souches transmises par le donneur persistent plusieurs mois, voire plusieurs années chez le receveur. Cette découverte laisse entrevoir le potentiel d'utilisation de la TMF dans d’autres pathologies gastrointestinales, permettant d’impacter sur un temps relativement long (2 années) le microbiote intestinal des potentiels receveurs.

*nucléotides variants uniques

Source
Kumar R et al. Identification of donor microbe species that colonize and persist long term in the recipient after fecal transplant for recurrent Clostridium difficile.
npj Biofilms and Microbiomes (2017)3:12