Professionnels
de santé
Accès
grand public

Actualités

Voir

Anévrisme intracrânien : le microbiote intestinal au cœur du risque ?

Des expériences précliniques semblent montrer que le microbiote intestinal serait capable d’affecter directement la physiopathologie des anévrismes intracrâniens. Comment ? En modulant l’inflammation.   L’anévrisme intracrânien touche 2 à 6 % de la population générale. Dans cett...
  1. 1

Pages

Publications

Medias