Articles

Voir

Transplantation fécale : une colonisation durable

La transplantation fécale modifie durablement le microbiote intestinal des patients souffrant d’infections récurrentes à Clostridium difficile. C’est ce qu’indiquent des chercheurs américains qui ont suivi sur une période de 2 ans des patients ayant reçu une transplantation de microbiote fécale (...
Voir

La transplantation fécale contre la maladie de Parkinson

La maladie de Parkinson est la deuxième maladie neurodégénérative la plus fréquente dont on ne peut que soulager les symptômes. Face à l’échec des thérapeutiques actuelles, une équipe chinoise a mené une étude préclinique pour explorer l’implication du microbiote et les effets prometteurs de la tran...
  1. 1

Pages

Publications

Medias