Articles

Voir

La transplantation fécale contre la maladie de Parkinson

La maladie de Parkinson est la deuxième maladie neurodégénérative la plus fréquente dont on ne peut que soulager les symptômes. Face à l’échec des thérapeutiques actuelles, une équipe chinoise a mené une étude préclinique pour explorer l’implication du microbiote et les effets prometteurs de la tran...
Voir

Une transplantation fécale autologue contre les dysbioses post-antibiothérapie ?

Selon une étude américaine, une transplantation fécale autologue chez les patients traités par greffe allogénique de cellules souches hématopoïétiques entraîne une complète restauration du microbiote intestinal affecté par l’antibiothérapie concomitante au traitement.   Une greffe de cell...
  1. 1

Pages

Medias