Troubles anxieux

Pathologie partagée par de très nombreuses personnes, certains troubles anxieux seraient liés à l'activité du microbiote intestinal par le biais d'une régulation des hormones du stress. La découverte du rôle du microbiote dans les troubles anxieux laisse entrevoir de nouvelles pistes pour leurs traitements.

 

Regroupant phobies, troubles anxieux généralisés, troubles obsessionnels compulsifs, stress post traumatique... les troubles anxieux se caractérisent par des symptômes à la fois physiques (tremblements, palpitations, spasmes digestifs...) et psychiques (anticipations anxieuses, hypervigilance...). 14% de la population européenne est concernée par cette pathologie.

L'activité du microbiote comme régulateur

Au travers de l’axe microbiote-intestin-cerveau, le microbiote intestinal jouerait un rôle de régulation des symptômes anxieux lié au stress. Des données récentes sur des humains en bonne santé confirmeraient ces hypothèses émises chez la souris, suggérant que le microbiote exerce une influence sur le moral et l’anxiété.

Les voies des interactions ventre-cerveau

Les interactions microbiote intestinal-cerveau impliqueraient, d’une part la voie neurologique par l'activation du nerf vague et la survenue de signes anxieux (boule au ventre), et d’autre part la voie sanguine par le transport de molécules de l’intestin au cerveau. Les molécules concernées auraient plusieurs origines : molécules bactériennes capables de traverser l'enveloppe du cerveau (méninges), molécules sécrétées par les cellules intestinales (neuropeptides) et molécules anti- ou pro- inflammatoires (cytokines) produites par le système de défense de l'intestin.

De nouvelles pistes de  traitement 

Au-delà des traitements habituels des troubles anxieux (psychothérapie, phytothérapie, anxiolytiques...), les liens entre microbiote intestinal et le cerveau ouvrent de nouvelles pistes de traitement comme celles des probiotiques, visant à modifier la composition du microbiote. Mais il reste à en démontrer l'efficacité clinique.

Les troubles liés au système nerveux

  • Maladie d'Alzheimer

    La maladie d'Alzheimer, dont les facteurs sont encore mal compris, n'a toujours pas de traitement efficace. Mais l'hypothèse d'un rôle du m...
    Voir
  • Schizophrénie

    Une inflammation chronique au niveau du cerveau est suspectée dans la schizophrénie. Des perturbations du microbiote intestinal et du systè...
    Voir
  • Maladie de Parkinson

    La maladie de Parkinson est la deuxième maladie neurodégénérative la plus fréquente en France. Elle détruit progressivement les neurones à d...
    Voir
  • Troubles du spectre autistique

    Les troubles du spectre autistique (TSA) désignent un ensemble de maladies neurobiologiques altérant les interactions sociales. Ils pourraie...
    Voir
  • Troubles de l'humeur

    Dépression et troubles bipolaires témoignent d'un trouble de l'humeur. A côté des traitements psychiatriques classiques, des recherches sont...
    Voir