Le microbiote au quotidien

Que signifie le mot dysbiose ?

La dysbiose est le reflet d’un déséquilibre du microbiote, faisant suite à des modifications quantitatives et qualitatives de la composition de la flore bactérienne. Elle est associée à des conséquences néfastes pour l’hôte qui peuvent être impliquées dans le développement de certaines maladies.

Parkinson, autisme…: le microbiote, est-il impliqué ?

L’hypothèse du rôle du microbiote intestinal dans l’émergence de certaines maladies neurodégénératives est émise. Dans la maladie de Parkinson, une infection chronique de l’intestin par la bactérie Helicobacter pylori, troublant par la suite l’axe de communication intestin-cerveau, pourrait être en cause. Dans l’autisme, des déséquilibres du microbiote (dysbiose) ont été retrouvés chez des enfants malades, perturbant encore une fois les échanges intestin-cerveau. Pour d’autres cas, comme la maladie d’Alzheimer, le microbiote constitue une piste d’étude prometteuse pour découvrir l’origine de ces maladies.

Un déséquilibre du microbiote peut-il entraîner des maladies ?

La diminution ou l’augmentation d’espèces de bactéries au profit d’autres peut perturber l‘équilibre du microbiote en question et être liée au développement de maladies. Ce déséquilibre (ou dysbiose) peut concerner les différents microbiotes : intestinal, cutané, respiratoire, urogénital, ORL.. Par exemple, la dysbiose du microbiote intestinal est associée à différentes pathologies intestinales (Diarrhée Associée aux Antibiotiques, Maladies Inflammatoires Chroniques de l’Intestin, Syndrome de l’Intestin Irritable…) et non intestinales (diabète, obésité, maladies neuro-dégénératives..)

Quelles pathologies allergiques sont concernées par une dysbiose ?

Parmi les maladies allergiques liées à une dysbiose, on retrouve surtout chez l’enfant les rhinites allergiques et l’eczéma atopique

Quelles sont les causes de dysbiose ?

Les origines d’une dysbiose peuvent être diverses : des traitements médicamenteux (antibiotiques en particulier), un changement d’alimentation ou d’environnement, des infections virales, bactériennes ou parasitaires, des maladies, le stress… Toutes peuvent provoquer une modification de l’équilibre du microbiote.

Comment le microbiote peut-il intervenir dans la prise de poids ?

Certaines bactéries du microbiote induisent l’expression de protéines qui interviennent dans l’extraction de l’énergie issue des aliments. En situation d’augmentation du rendement énergétique, il s’en suit une accumulation de graisse et une prise de poids.

Est-ce que les antibiotiques peuvent agir sur le microbiote de l’intestin?

Les antibiotiques détruisent une partie du microbiote intestinal en réduisant le nombre et la variété des bactéries peuplant la muqueuse intestinale. Les conséquences à court terme sont des diarrhées et à long terme peuvent conduire à des allergies, du diabète, une obésité.

Existe-t-il des recherches sur le lien entre microbiote et le diabète ou l’obésité ?

Le microbiote intestinal est impliqué dans le métabolisme de l’hôte, il participe à la digestion des aliments, à l’absorption des nutriments et au stockage de l’énergie. De nombreuses études ont mis en évidence des dysbioses chez les patients obèses et les diabétiques. Chez l’animal, les chercheurs ont même montré que les perturbations métaboliques étaient transmissibles par le microbiote intestinal d’un animal à un autre. Les recherches se portent actuellement sur l’identification de nouvelles voies thérapeutiques par la modulation du microbiote intestinal.

Le microbiote intestinal est-il impliqué dans les maux de ventres (douleurs, ballonnement, diarrhée, constipation…) ?

Les chercheurs soupçonnent effectivement une implication d’un déséquilibre du microbiote intestinal dans la survenue de maux de ventres notamment dans les troubles fonctionnels de l’intestin, chez l’enfant comme chez l’adulte.

Existe-t-il des recherches sur le lien entre le microbiote intestinal et le diabète ou l’obésité ?

Le microbiote intestinal jouerait un rôle dans le développement du SII et des MICI. Dans ces maladies, un déséquilibre du microbiote (dysbiose) a été observé et pourrait être à l’origine de réactions inflammatoires de la muqueuse intestinale, responsables de ces troubles.

Informations

Les informations délivrées dans ce site ne se substituent en aucun cas à un avis médical. En cas de questions, consultez un professionnel de santé.