Le microbiote au quotidien

Pourquoi ne pas associer systématiquement antibiotiques et probiotiques ?

Lors d’antibiothérapies chez l’enfant ou l’adulte, le médecin peut recommander la prise de probiotiques en prévention de diarrhées.

Pourquoi ne pas généraliser la prise de probiotiques en prévention ?

Les connaissances scientifiques actuelles ne permettent pas de généraliser l’utilisation systématique des probiotiques de manière préventive. Cependant, dans certaines situations, il est possible de recommander, en prévention, la prise de probiotiques spécifiques (Diarrhée Associée aux Antibiotiques, diarrhée du voyageur, infections respiratoires, cystites récidivantes, rhinites allergiques….).

Peut-on protéger son microbiote intestinal ?

L’équilibre de la flore intestinale est en partie lié aux habitudes alimentaires. Une bonne hygiène alimentaire (notamment riche en fibres, pauvre en graisses) favorise le maintien d’un microbiote diversifié, de qualité et bénéfique pour son bon fonctionnement.

Les probiotiques, peuvent-ils empêcher la survenue de diarrhées ?

Les probiotiques contribuent au maintien l’équilibre du microbiote intestinal, et agissent ainsi en prévention de la Diarrhée Associée aux Antibiotiques et de la diarrhée du voyageur. Ils favorisent aussi la restauration de cet équilibre, permettant ainsi de traiter la gastroentérite infectieuse. Leur utilisation repose sur les recommandations d’un professionnel de santé.

Comment prévenir les allergies alimentaires ?

Aujourd’hui, le principal moyen de prévenir la survenue d’une allergie alimentaire repose sur l’éviction des aliments en cause. Des recherches avancent sur le rôle préventif que pourraient jouer les probiotiques dans le développement des allergies.

Existe-t-il des aliments favorables pour le microbiote intestinal ?

Pour entretenir le microbiote intestinal, certains aliments apportent des bénéfices. Aussi, les aliments fermentés comme la choucroute, produits laitiers fermentés… sont sources de probiotiques. Quant aux endives, bananes, poireaux, légumes secs, artichauts…, ils présentent des atouts tels que leur richesse en fibres alimentaires bénéfiques pour l‘écosystème des intestins.

Est-ce que l’allaitement a un intérêt dans la prévention de certaines maladies ?

Il est reconnu que l’allaitement agit sur le développement d’une flore intestinale de bonne composition. L’acquisition d’un microbiote équilibré dès la naissance favorise donc la prévention de certains troubles (asthme, allergie…).

Est-il possible de faire des analyses du microbiote intestinal en prévention de troubles ?

Actuellement, il n’existe pas d’examens de routine dans la prévention de maladies liées au microbiote.

Informations

Les informations délivrées dans ce site ne se substituent en aucun cas à un avis médical. En cas de questions, consultez un professionnel de santé.