Grand
Public
Accès
Pro

Actualités

Voir

Le tabac, fauteur de troubles gynécologiques

La consommation de tabac modifie à la fois la flore et les métabolites de la sphère vaginale. Ces altérations exposent à un risque plus élevé d’infections urogénitales et au développement d’odeurs désagréables.   Fumer tue… la diversité du microbiote vaginal. Les femmes consommant du taba...
Voir

Microbiote vaginal, la révolution rose

Ainsi Jean-Marc Bohbot et Rica Etienne ont baptisé leur ouvrage, paru mi-janvier. Si révolution il y a, c’est avant tout dans la capacité des femmes – mais aussi des professionnels de santé, y compris des spécialistes – à composer avec la communauté bactérienne vaginale pour mieux comprendre et acce...
Voir

La flore vaginale, indicateur de risque de développer une IST

Environ ¼ des femmes caucasiennes auraient une dysbiose vaginale favorisant les risques d'infection à Chlamydia, selon une étude néerlandaise.   On soupçonne le microbiote vaginal de jouer un rôle dans la protection contre les IST, et plus particulièrement les lactobacilles dont la produc...
  1. 1

Pages

Publications

Voir

Les femmes et leurs microbiotes

De récentes publications scientifiques apportent notamment de nouvelles données sur l’implication du microbiote vaginal dans la prédisposition de certaines femmes aux infections sexuellement transmissibles (IST), le fait d’obtenir une grossesse, la santé du bébé, ou encore la survenue de lésions pré...
  1. 1

Medias