Grand
Public
Accès
Pro

Actualités

Voir

La pollution à l’ozone modifierait le microbiote intestinal

Pour la première fois, une étude montre, chez l’homme, que l’exposition à la pollution de l’air, et en particulier l’ozone, altèrerait la composition et la fonction de la flore intestinale.   L’air que nous respirons n’intoxique pas seulement nos poumons : les particules fines et les poll...
Voir

Pollution, surpoids et microbiote : des liens mieux identifies

Alors que de récentes études semblent indiquer que l’exposition accrue à la pollution de l’air liée au trafic routier joue un rôle important dans le diabète de type 2, des chercheurs américains ont montré qu’elle impactait le microbiote intestinal d’adolescents en surpoids - voire obèses - et par ex...
Voir

Halte aux particules fines, équilibre du microbiote pulmonaire en dépend !

L'exposition aux particules fines en suspension, produites par les véhicules, altèrerait le microbiote pulmonaire et affecterait la réponse immunitaire en seulement quelques semaines.   Si l'on sait désormais que l'inhalation de particules fines en suspension (PM), mélanges de fumée de ci...
  1. 1

Pages

Publications

Medias