Articles

Voir

La flore vaginale, indicateur de risque de développer une IST

Environ ¼ des femmes caucasiennes auraient une dysbiose vaginale favorisant les risques d'infection à Chlamydia, selon une étude néerlandaise.   On soupçonne le microbiote vaginal de jouer un rôle dans la protection contre les IST, et plus particulièrement les lactobacilles dont la produc...
Voir

Le tabac, fauteur de troubles gynécologiques

La consommation de tabac modifie à la fois la flore et les métabolites de la sphère vaginale. Ces altérations exposent à un risque plus élevé d’infections urogénitales et au développement d’odeurs désagréables.   Fumer tue… la diversité du microbiote vaginal. Les femmes consommant du taba...
Voir

Syndrome des « fesses humides » : les koalas décimés par des bactéries

Des infections à Chlamydia déciment les populations de koalas australiens depuis plusieurs années. Mais d’autres bactéries pourraient être en cause.   Le syndrome des « fesses humides » compte parmi les menaces les plus sérieuses qui planent sur les koalas. Si son nom peut sembl...
  1. 1
  2. 2
  3. >

Pages

Publications

Medias