Professionnels
de santé
Accès
grand public
Dr Maxime Prost
Dr Maxime Prost
Directeur Affaires médicales France
 Camille Aubry
Camille Aubry, PhD
Responsable Affaires médicales internationales

Chers lecteurs, l’impact de certains médicaments sur la composition du microbiote, et par conséquent ses fonctions, est décrit depuis un certain nombre d’années. Les plus connus sont les antibiotiques, mais aussi les inhibiteurs de la pompe à proton ou encore la metformine. Mais à l’inverse, qu’en est-il de l’impact du microbiote sur les médicaments ? Observé et caractérisé plus récemment, le rôle du microbiote intestinal dans le métabolisme des médicaments pourrait expliquer l’efficacité variable de certains d’entre eux d’un individu à l’autre, dépendant de la composition de leur microbiote. Véritable usine à enzymes, le microbiote pourrait influer positivement en modifiant des précurseurs inactifs, ou négativement par perturbation des interactions entre la molécule et son récepteur. Administrés par voie orale, mode le plus utilisé, ou par voie parentérale, où les métabolites peuvent atteindre les intestins via les sécrétions biliaires, tous les médicaments pourraient être impactés par le microbiote.

Dans ce numéro, le Pr Balskus nous explique, à travers différents exemples, l’implication du microbiote intestinal dans le métabolisme de certains médicaments et les conséquences sur leur efficacité. Elle décrit également les études en cours visant à identifier les molécules susceptibles d’agir sur l’activité métabolique du microbiote vis-à-vis de certains médicaments. Enfin, elle évoque l’importance de prendre en compte le rôle métabolique du microbiote dans le développement de nouveaux médicaments.

Un autre domaine dans lequel le microbiote serait aussi impliqué concerne les infections respiratoires. De récentes études semblent, en effet, montrer une réduction de certains genres bactériens producteurs de butyrate chez les patients infectés par le SARS-CoV-2 (résultats préliminaires). De plus, 7 à 20 % des personnes atteintes de SARS-CoV-2 ont une diarrhée montrant aussi un impact au niveau intestinal.

Le Pr Trottein aborde ainsi l’axe « intestin-poumon » et évoque les modifications du microbiote intestinal observées lors des infections respiratoires virales ainsi que les conséquences de ces dysbioses. Il explique également le rôle crucial que joue le microbiote dans la lutte vis-à-vis des infections respiratoires et l’intérêt potentiel de le moduler pour les prévenir.

Bonne lecture.

BMI 20.36

Biocodex Microbiota Institute

Le Biocodex Microbiota Institute, référence internationale sur les microbiotes

Voir