Professionnels
de santé
Accès
grand public

Schizophrénie

Des hypothèses récentes suggèrent que la schizophrénie serait favorisée par une altération du microbiote qui entretiendrait l’inflammation. La résolution des dysbioses intestinales pourrait donc constituer une nouvelle piste de traitement.

La schizophrénie, qui touche environ 0,7% de la population mondiale, se caractérise par un ensemble de symptômes très variables, tels que l’altération des relations sociales, des difficultés cognitives, des délires et hallucinations.... Cette maladie résulte d’interactions complexes entre gènes et facteurs environnementaux, comme les infections maternelles durant le développement fœtal ou la consommation de cannabis1.

Le rôle de l'immunité

Le rôle d'un dérèglement immunitaire, et notamment d'une forte inflammation, dans le développement de la maladie, est de plus en plus reconnu. Dans ce contexte, la possible responsabilité des dysbioses intestinales pro-inflammatoires commence à être envisagée2.

La responsabilité du microbiote

En effet, des perturbations de la composition du microbiote intestinal ont été retrouvées chez des patients schizophrènes3, ainsi qu’une augmentation de la perméabilité intestinale, notamment à travers l’augmentation des taux circulants de CD14 (marqueur de translocation bactérienne)4,5.

Vers de nouveaux traitements ?

20 à 30 % des patients schizophrènes ne répondent pas ou répondent peu aux traitements antipsychotiques actuellement disponibles1. Agir sur l’axe intestin-cerveau, notamment en rééquilibrant le microbiote pour réduire l'inflammation, commence donc à être envisagé6. Des études ont montré que l’administration de probiotiques pouvait avoir un effet immunomodulateur en agissant sur les concentrations plasmatiques de facteurs neurotrophiques7 mais aucun traitement de ce type n'a pour l'instant démontré d’efficacité clinique.

 

Sources :
1- Inserm. Schizophrénie [en ligne]. Dossier réalisé en collaboration avec Marie-Odile Krebs. Mai 2014. Disponible à l'adresse : http://www.inserm.fr/thematiques/neurosciences-sciences-cognitives-neurologie-psychiatrie/dossiers-d-information/schizophrenie
2- Ellul P. et al. Focus sur la schizophrénie : infections, auto-immunité et dysbiose intestinale, L'INFORMATION PSYCHIATRIQUE, 10/2016 (Volume 93), p. 797-802. https://www.cairn.info/load_pdf.php?ID_ARTICLE=INPSY_9210_0797
3- Sherwin E et al. May the Force Be With You: The Light and Dark Sides of the Microbiota-Gut-Brain Axis in Neuropsychiatry. CNS Drugs 2016 ; 30 : 1019-41. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5078156/pdf/40263_2016_Article_370.pdf
4- Severance EG et al. Seroreactive marker for inflammatory bowel disease and associations with antibodies to dietary proteins in bipolar disorder. Bipolar Disord 2014 ; 16 : 230-40. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4075657/pdf/nihms591287.pdf
5- Nemani K et al. Schizophrenia and the gut-brain axis. Prog Neuropsychopharmacol Biol Psychiatry 2015 ; 56 : 155-60. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/?term=Nemani+K%2C+Hosseini+Ghomi+R%2C+McCormick+B%2C+Fan+X.+Schizophrenia+and+the+gut-brain+axis.+Prog+Neuropsychopharmacol+Biol+Psychiatry+2015+%3B+56+%3A+155-60.
6- Dickerson FB et al. Effect of probiotic supplementation on schizophrenia symptoms and association with gastrointestinal functioning: a randomized, placebo-controlled trial. Prim Care Companion CNS Disord. 2014; 16(1)10.4088/PCC.13m01579. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4048142/
7- Tomasik J, Yolken RH, Bahn S, Dickerson FB. Immunomodulatory Effects of Probiotic Supplementation in Schizophrenia Patients: A Randomized, Placebo-Controlled Trial. Biomark Insights. 2015 Jun 1;10:47-54. doi: 10.4137/BMI.S22007. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/26052224

Les pathologies

  • Maladie d'Alzheimer

    La maladie d'Alzheimer est une maladie neurodégénérative qui débuterait bien avant l'apparition de ses symptômes. Auc...

    Voir
  • Maladie de Parkinson

    Depuis une quinzaine d’années émerge l’hypothèse que la maladie de Parkinson ne naîtrait pas uniquement dans le cerve...

    Voir
  • Sclérose en plaques

    Le microbiote intestinal pourrait bien devenir une cible thérapeutique pour lutter contre la sclérose en plaques. Plu...

    Voir
  • Troubles anxieux

    Alors que des centaines de millions d’individus dans le monde sont affectés par un trouble anxieux, la découverte du ...

    Voir
  • Troubles de l'humeur

    Les troubles de l'humeur, dépression et troubles bipolaires, touchent tous les âges et sont à l'origine d'une souffra...

    Voir
  • Troubles du spectre autistique

    Appelés autrefois schizophrénie infantile, les Troubles du Spectre Autistique (TSA) regroupent désormais les troubles...

    Voir
Newsletter

Pour vous inscrire à la newsletter, merci de renseigner votre adresse email

Le BMI en bref

Le Biocodex Microbiota Institute, référence internationale sur les microbiotes

Voir

Choisissez la langue dans laquelle vous souhaitez recevoir la newsletter