Professionnels
de santé
Accès
grand public

Troubles anxieux

Alors que des centaines de millions d’individus dans le monde sont affectés par un trouble anxieux, la découverte du rôle du microbiote intestinal dans ces maladies représente un espoir pour la recherche de nouveaux traitements.

Les troubles anxieux (phobies, stress post-traumatique, troubles obsessionnels compulsifs…) se caractérisent par une anxiété excessive et chronique. Ils touchent 14 % de la population européenne1.

Le microbiote très probablement impliqué 

Depuis dix ans, des équipes évaluent l’influence du microbiote intestinal sur la biochimie du cerveau et un nombre croissant d’études suggèrent un lien entre le microbiote intestinal et les troubles anxieux3,4,5,6,7,8. Par exemple, une étude canadienne publiée en 2011 a analysé l’impact d’une transplantation du microbiote intestinal entre des souris de souches différentes (NIH Swiis et BALB/c), concernant leur tendance à moins explorer leur environnement (comportement de peur ou anxieux). Les résultats montrent que le comportement «tendance à explorer ou non » est transférable par le microbiote intestinal9.

Des voies d’action multiples

Plusieurs voies d’action probables ont déjà été identifiées. Certains effets passeraient par l’activation du nerf vague10, qui agirait lui-même sur les récepteurs du neurotransmetteur GABA, impliqué dans la physiopathologie des troubles anxieux11. Les voies sanguine (transport de molécules bactériennes qui seraient capables de passer la barrière hémato-encéphalique), entéro-endocrinienne (stimulation de la production de neuropeptides par les cellules endocrines de l’épithélium intestinal), et immunitaire (influence sur la production de cytokines pro- et anti-inflammatoires) pourraient également être impliquées12

Vers de nouveaux traitements ?

Actuellement, les traitements des troubles anxieux sont principalement la psychothérapie et les médicaments agissant directement sur le cerveau, comme les anxiolytiques et les antidépresseurs. Mais de plus en plus de chercheurs envisagent la possibilité d’ajouter les probiotiques à cet arsenal thérapeutique13. Reste cependant encore à en démontrer l’efficacité.

 

Sources :
1- Wittchen, H.-U. et al. (2011). The size and burden of mental disorders and other disorders of the brain in Europe 2010. European Neuropsychopharmacology, 21(9), 655-679. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/21896369
2- Diaz Heijtz R et al. Normal gut microbiota modulates brain development and behavior. Proc Natl Acad Sci USA 2011 ; 108 : 3047-52. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3041077/pdf/pnas.201010529.pdf
3- Clarke G et al. The microbiome-gut-brain axis during early life regulates the hippocampal serotonergic system in a sex-dependent manner. Mol Psychiatry 2013 ; 18 : 666-73. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/?term=The+microbiome-gut-+brain+axis+during+early+life+regulates+the+hippocampal
4- Nishino R et al. Commensal microbiota modulate murine behaviors in a strictly contamination-free environment confirmed by culture-based methods. Neurogastroenterol Motil 2013 ; 25 : 521-8. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/?term=Commensal+microbiota+modulate+murine+behaviors+in+a+strictly+contamination-+free+environment+confirmed+by+culture-based+methods
5- Crumeyrolle-Arias M et al. Absence of the gut microbiota enhances anxiety-like behavior and neuroendocrine response to acute stress in rats. Psychoneuroendocrinology 2014 ; 42 : 207-17. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/?term=Absence+of+the+gut+microbiota+enhances+anxiety-like+behavior+and+neu-+roendocrine+response+to+acute+stress+in+rats.
6- Neufeld KM et al. Reduced anxiety-like behavior and central neurochemical change in germ-free mice. Neurogastroenterol Motil 2011 ; 23 : 255-64. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/?term=Reduced+anxiety-like+behavior+and+central+neurochemical+change+in+germ-free+mice
7- Desbonnet L et al. Gut microbiota depletion from early adolescence in mice: Implications for brain and behaviour. Brain Behav Immun 2015 ; 48 : 165-73.  https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/25866195
8- Savignac HM et al. Bifidobacteria exert strain-specific effects on stress-related behavior and physiology in BALB/c mice. Neurogastroenterol Motil 2014 ; 26 : 1615-27. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/?term=Bifidobacteria+exert+strain-specific+effects+on+stress-related+behavior+and+phy-+siology+in+BALB%2Fc+mice
9- Bercik P et al. The intestinal microbiota affect central levels of brain-derived neurotropic factor and behavior in mice. Gastroenterology 2011 ; 141 : 599-609.  https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/?term=The+intestinal+microbiota+affect+central+levels+of+brain-derived+neurotropic+factor+and+behavior+in+mice
10- Bravo JA et al. Ingestion of Lactobacillus strain regulates emotional behavior and central GABA receptor expression in a mouse via the vagus nerve. Proc Natl Acad Sci USA 2011 ; 108 : 16050-5. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC3179073/pdf/pnas.201102999.pdf
11- Kumar K et al. Therapeutic potential of GABA(B) receptor ligands in drug addiction, anxiety, depression and other CNS disorders. Pharmacol Bio- chem Behav 2013 ; 110 : 174-84. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/?term=Therapeutic+potential+of+GABA(B)+receptor+ligands+in+drug+addiction%2C+anxiety%2C+depression+and+other+CNS+disorders
12- Collins SM et al. The interplay between the intestinal microbiota and the brain. Nat Rev Microbiol. 2012;10:735–42. doi: 10.1038/nrmicro2876. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/23000955
13- Lye Huey Shi et al. (2016). Beneficial properties of probiotics. Tropical Life Sciences Research 27(2): 73–90. https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5031164/pdf/tlsr-27-2-73.pdf

Les pathologies

  • Maladie d'Alzheimer

    La maladie d'Alzheimer est une maladie neurodégénérative qui débuterait bien avant l'apparition de ses symptômes. Auc...

    Voir
  • Maladie de Parkinson

    Depuis une quinzaine d’années émerge l’hypothèse que la maladie de Parkinson ne naîtrait pas uniquement dans le cerve...

    Voir
  • Schizophrénie

    Des hypothèses récentes suggèrent que la schizophrénie serait favorisée par une altération du microbiote qui entretie...

    Voir
  • Sclérose en plaques

    Le microbiote intestinal pourrait bien devenir une cible thérapeutique pour lutter contre la sclérose en plaques. Plu...

    Voir
  • Troubles de l'humeur

    Les troubles de l'humeur, dépression et troubles bipolaires, touchent tous les âges et sont à l'origine d'une souffra...

    Voir
  • Troubles du spectre autistique

    Appelés autrefois schizophrénie infantile, les Troubles du Spectre Autistique (TSA) regroupent désormais les troubles...

    Voir
Newsletter

Pour vous inscrire à la newsletter, merci de renseigner votre adresse email

Le BMI en bref

Le Biocodex Microbiota Institute, référence internationale sur les microbiotes

Voir

Choisissez la langue dans laquelle vous souhaitez recevoir la newsletter