Identification des bactéries responsables des caries

Le microbiote buccal diffère selon l'état de santé de vos dents, avec ou sans carie, mais on connaît encore mal la façon dont il évolue lors de la formation d'une carie.

Les sucres ingérés sont fermentés par les bactéries de la plaque dentaire, ce qui provoque une acidification de la bouche. Répété, ce processus entraîne la sélection de bactéries pathogènes, responsables des caries. 

Une équipe a voulu identifier les espèces hébergées par la plaque dentaire chez des jeunes enfants à l'état carieux variable : certains n'avaient aucune carie, d'autres quelques-unes qui attaquaient l'émail, d'autres encore qui atteignaient la dentine. L'objectif : voir si le profil microbien est spécifique de la lésion et s'il se modifie ou reste stable au cours du temps.

Les analyses montrent des profils microbiens très différents entre les dents saines et les dents cariées, et confirment le consensus selon lequel la bactérie Streptococcus sanguinis est associée à une bonne santé dentaire et Streptococcus mutans au développement de caries. Elles font par ailleurs apparaître une hausse ou une baisse de la proportion de certaines bactéries parallèlement à l'avancée de l'état cariogène et suggèrent que certaines espèces apparaissent seulement lorsque la carie est à un stade avancé. En outre, chez les enfants avec caries, le microbiote buccal de leurs dents saines est plus proche de celui de leurs dents cariées que de celui d'une dent saine d'un enfant sans carie, l'exposant à un risque cariogène évident. Autant de découvertes qui devraient favoriser le développement de nouvelles stratégies pour identifier et prendre en charge les enfants à risque cariogène élevé.

Source :
Richards, Alvarez et al. 2017. Microbiomes of Site-Specific Dental Plaques from Children with Different Caries Status. Infection and Immunity, auguste 2017, vol 85, issue 8.