Des compléments alimentaires contre l'acné ?

L'acné est une maladie de peau complexe, faisant intervenir de nombreux mécanismes. Parmi ceux-ci, la colonisation du microbiote cutané par Propionibacterium acnes, qui a conduit au traitement de cette dermatose par des antibiotiques. Mais le recours massif à ces médicaments n'est pas sans poser problème (développement de résistance aux antibiotiques, effets secondaires...) et incite les chercheurs à développer des alternatives thérapeutiques.

De plus en plus de travaux sur le rôle du microbiote intestinal montrent qu'il module les interactions entre les aliments que nous mangeons et notre organisme, et qu'il constitue un médiateur important de l'inflammation aussi bien au niveau de l'intestin que du corps entier.

L'une des hypothèses pour expliquer l'origine de l'acné est qu'elle résulterait d'une dysbiose du microbiote intestinal, rappelle l'équipe d'Ashley H. Clark dans l'International Journal of Molecular Sciences. Plusieurs études ont d'ailleurs mis en évidence l'intérêt des prébiotiques, comme traitement adjuvant aux antibiotiques. Par ailleurs, un régime d'index glycémique bas, riche en végétaux et pauvre en sucres simples, améliore l'acné, à travers divers mécanismes encore mal identifiés.

Les auteurs suggèrent donc que  la consommation de fibres et de polyphénols, via l'alimentation ou sous forme de compléments alimentaires, pourrait constituer une nouvelle piste thérapeutique contre l'acné modérée, comme alternative aux antibiotiques.

Sources
Clark, A.K.; Haas, K.N.; Sivamani, R.K. Edible Plants and Their Influence on the Gut Microbiome and Acne. Int. J. Mol. Sci. 2017, 18, 1070. http://www.mdpi.com/1422-0067/18/5/1070