Les performances sportives déterminées par votre microbiote intestinal ?

Le microbiote intestinal serait-il impliqué dans la survenue de blessures et dans les performances sportives ? C'est la question, posée dans British Journal of Sports Medicine, à laquelle entendent répondre des chercheurs. Ces derniers basent leur hypothèse sur plusieurs constats :

  • Le microbiote intestinal, au travers du système immunitaire, est impliqué dans diverses allergies dont l'asthme, trouble fréquent chez les sportifs. Il régule par ailleurs la masse osseuse et peut donc intervenir dans les fractures et l'ostéoporose.
     
  • Un déséquilibre du microbiote (dysbiose) surviendrait dans les syndromes de dépassement, de surentraînement ou de burn-out sportifs, comme après des périodes de stress physique ou psychologique.
     
  • Les tendinites chroniques sont plus fréquentes chez les personnes souffrant de troubles métaboliques (diabète, dyslipidémie), associés à des dysbioses.

Par conséquent, le microbiote intestinal des athlètes pourrait être utilisé comme marqueur de leur santé physique et psychique, et servir de cible thérapeutique pour leur prise en charge en cas de pathologie.